Baudelaire, Toujours

Citation

« Avec son visage, avec son geste, avec presque rien, j’ai refait l’histoire de cette femme, ou plutôt sa légende, et quelquefois je me la raconte à moi-même en pleurant. 

Si c’eût été un pauvre vieil homme, j’aurais refait la sienne tout aussi aisément.

Et je me couche, fier d’avoir vécu et souffert dans d’autres que moi-même.

Peut-être me direz-vous : « Es-tu sûr que cette légende soit la vraie? » Qu’importe ce que peut être la réalité placée hors de moi, si elle m’a aidé à vivre, à sentir que je suis et ce que je suis ? » 

« Les fenêtres », Petits poèmes en prose (Le Spleen de Paris

Imre Kertész, Journal de galère

Citation

« Mon seul souhait est de n’être tourmenté que par des angoisses métaphysiques. »

« Une époque est révolue, une certaine attitude humaine semble désormais appartenir irrémédiablement au passé, comme un âge de la vie, comme la jeunesse. Quelle était cette attitude ? L’émerveillement devant la création; la pieuse admiration pour le fait que la matière corruptible -le corps humain- soit vivante, possède une âme; mais l’admiration pour l’existence du monde est passée et, avec elle, le respect de la vie, la piété, la joie, l’amour. Le meurtre à succédé à cette époque (…) en tant que forme d’existence, attitude « naturelle » qu’on adopte et qu’on applique à la vie et aux êtres vivants (…) »