Mourir de penser, Pascal Quignard

« Rachord est formel sur un dernier point: le Surmoi déteste se mouiller.

Plutôt les pieds au sec et l’approbation des autres dans la chaleur de l’enfer que le paradis seul.

Ainsi celui qui pense est au paradis. Cela ne fait aucun doute. Mais au paradis, il est tout seul, tout nu, sans morts, grelottant, les deux pieds mouillés. »